search icon Hamburger icon Times icon Caret Down icon Quote Left icon Facebook icon Linkedin icon Linkedin icon box twitter icon Google plus icon Youtube icon Angle Left Icon Angle Right Icon Download Icon Hubspot Icon Align Justify Icon Angle Down Icon home Icon check Icon check Icon

Olympus (Japon): les clients de Deminor obtiennent le plus haut recouvrement fr

SHARE

Le tribunal de Tokyo a approuvé le 26 décembre 2016 un accord à l’amiable conclu entre les clients de Deminor et Olympus Corporation.

Un groupe de plus de 60 investisseurs institutionnels, conseillés sur le plan stratégique et financier par Deminor, a entrepris des actions judiciaires contre Olympus Corporation devant le tribunal de Tokyo en décembre 2012.  Ces investisseurs cherchaient à obtenir des dommages et intérêts pour les pertes subies suite à la révélation de pratiques frauduleuses qui se sont déroulées pendant plus de 10 ans au sein d’Olympus Corporation.  Le cours de bourse a perdu plus de la moitié de sa valeur suite à la révélation de ces pratiques comptables irrégulières.

Après plus de quatre années de procédures judiciaires, les demandeurs seront indemnisés à concurrence de 45% du montant demandé devant les juridictions japonaises.  Au moment du paiement, cet accord représentera le recouvrement le plus élevé obtenu à ce jour par des investisseurs non-japonais, par rapport au montant de leurs demandes judiciaires, dans le cadre des litiges réglés jusqu'à présent par OIympus Corporation.

Ce résultat démontre que la détermination et une stratégie judiciaire active sont payantes dès lors où les clients de Deminor ont pu bénéficier d’une prime substantielle comparée à ce qui a pu être accordé à d’autres investisseurs.  Edouard Fremault, associé en charge du dossier : « Cet accord à l’amiable conclu devant le tribunal reflète non seulement la force du dossier, mais surtout le fait que nous sommes passés par tous les stades d’une procédure judiciaire en bonne et due forme en vue de créer un maximum de valeur pour nos clients. Nous sommes reconnaissants du soutien et de la confiance de nos clients, sans cela, ce résultat sans précédent n’aurait pas été possible ».

Les demandeurs ont été conseillés en droit japonais, et représentés devant le tribunal de Tokyo, exclusivement par le cabinet d’avocats japonais Atsumi & Sakai, qui a été instruit par le cabinet belge CMS DeBacker.  Bryan Cave LLP a conseillé les demandeurs sur certains aspects de droit anglais et américain.  Forensic Risk Alliance a agi en tant que conseiller économique.

N’hésitez pas à contacter Edouard Fremault (edouard.fremault@deminor.com / + 32 2 674 71 33) pour de plus amples informations.

 

Deminor DRS

Écrit le 29 déc. 2016 par

Deminor DRS

Lectures complémentaires

Newsletter

Deminor - BRAGARD Webcast sur les actions en recouvrement en Amérique latine

Deminor - BRAGARD Webcast sur les actions en recouvrement en Amérique latine

Deminor et le cabinet d’avocats uruguayens BRAGARD organisent un webcast sur les actions en recouvrement en Amérique latine Le contenu de cet article ...

Lire la suite