search icon Hamburger icon Times icon Caret Down icon Quote Left icon Facebook icon Linkedin icon Linkedin icon box twitter icon Google plus icon Youtube icon Angle Left Icon Angle Right Icon Download Icon Hubspot Icon Align Justify Icon Angle Down Icon home Icon check Icon check Icon

Natixis: Deminor a écrit à l'AMF pour demander une enquête approfondie sur le titre (mise à jour) fr

SHARE

Deminor mène actuellement une analyse approfondie des évènements ayant conduit à la chute du titre Natixis.

Nous étudions ainsi toute la communication financière qui vous a été transmise, notamment en ce qui concerne les risques financiers supportés par Natixis et plus particulièrement ceux liés au « subprime ».

Nous nous attachons également à comprendre comment s'est déroulé le placement des titres Natixis dans le public au moment de son introduction en bourse fin 2006.

Nous cherchons ainsi à définir la responsabilité des différents intervenants.

Dans ce contexte, Deminor a d'ores et déjà alerté les autorités de marché sur cette affaire et notamment sur les méthodes utilisées par les réseaux des Caisses d'Epargne et des Banques Populaires pour faire souscrire des actions Natixis à l'introduction. Deminor a en effet recueilli de nombreux témoignages confirmant la démarche « discutable » de ces établissements. Pour information, vous trouverez ci-dessous le texte de notre courrier à l'Autorité des Marchés Financiers.

Deminor fédère aujourd'hui tous les actionnaires qui s'estiment lésés du fait de leur investissement dans Natixis. Pour faciliter notre travail de regroupement, il est donc important que vous vous inscriviez afin d'accroître la mobilisation des actionnaires, indispensable pour mener à bien ce type d'action collective.

A ce stade, bien entendu, votre inscription est gratuite.

Nous reviendrons ultérieurement vers vous pour vous expliquer l'action que nous entendons mener pour défendre au mieux vos intérêts en fonction des conclusions de notre analyse.

 

Deminor DRS

Écrit le 29 juil. 2008 par

Deminor DRS

Lectures complémentaires

Newsletter

Test Achats et Deminor demandent une Commission d'enquête parlementaire

Test Achats et Deminor demandent une Commission d'enquête parlementaire

Le CEO de Fortis a reconnu ses erreurs, plus particulièrement celles en relation avec la reprise de ABN-AMRO. Malheureusement, de telles excuses ne ...

Lire la suite