search icon Hamburger icon Times icon Caret Down icon Quote Left icon Facebook icon Linkedin icon Linkedin icon box twitter icon Google plus icon Youtube icon Angle Left Icon Angle Right Icon Download Icon Hubspot Icon Align Justify Icon Angle Down Icon home Icon check Icon check Icon

Carrere Group: Transmission de l'enquête pénale à la Brigade Financière et Liquidation Judiciaire de Carrere Group fr

SHARE

Le Président du Tribunal de Commerce de Bobigny a prononcé, en date du 9 juillet 2010, la liquidation judiciaire de Carrere Group, refusant ainsi le plan de reprise qu'avait proposé la société luxembourgeoise Omega Entertainment. Le Tribunal a cependant autorisé la continuation de l'activité pour une période de trois mois, visant à encourager les propositions de reprise de certaines branches d'activité de la société.

Par déclaration du 19 juillet 2010, la société Carrere Group a interjeté appel de ce jugement. Le calendrier de la procédure n'a pas encore été arrêté mais, il est d'usage, en matière de procédure collective, que la procédure devant la Cour d'appel soit rapide. Ceci étant, le jugement de liquidation judiciaire est exécutoire de plein droit à titre provisoire.

Cette décision n'aura aucune incidence sur la plainte pénale déposée par l'avocat en charge du dossier au nom des 203 clients regroupés par Deminor et permettra d'établir avec précision le montant exact de leur préjudice.

En effet, selon toute vraisemblance, les titres de Carrere Group, toujours suspendus sur l'Eurolist C, devraient être radiés prochainement, dans le cadre des démarches liées à la liquidation judiciaire.

Concernant la plainte pénale, à la suite de la saisine de la juridiction interrégionale spécialisée, l'affaire a été transmise au Parquet du Tribunal de Grande Instance de Paris.

Monsieur le Procureur de la République de Paris a décidé de confier l'enquête sur les agissements des dirigeants de Carrere Group à la Brigade Financière.

Pour rappel, cette plainte reproche aux dirigeants de droit et de fait de Carrere Group de s'être rendus coupables de présentation de comptes inexacts et de diffusion d'informations mensongères.

Personne à contacter:

Fabrice Rémon
Deminor
15, rue Monsigny, 75002 Paris

Tel. : 01 56 69 10 00
fabrice.remon@deminor.fr

 

 

Deminor DRS

Écrit le 30 juil. 2010 par

Deminor DRS

Lectures complémentaires

Newsletter

Succès judiciaire pour 160 anciens actionnaires de la société Gaudriot

Succès judiciaire pour 160 anciens actionnaires de la société Gaudriot

Par son arrêt du 06 octobre 2008, la Cour d'Appel de Limoges a condamné solidairement les dirigeants et certains administrateurs de la société ...

Lire la suite