search icon Hamburger icon Times icon Caret Down icon Quote Left icon Facebook icon Linkedin icon Linkedin icon box twitter icon Google plus icon Youtube icon Angle Left Icon Angle Right Icon Download Icon Hubspot Icon Align Justify Icon Angle Down Icon home Icon check Icon check Icon

Vivendi Class Action aux Etats-Unis fr

SHARE

A la suite de la décision du tribunal de New York, le 29 janvier 2010, de nombreux actionnaires français se sont tournés vers Deminor pour savoir comment bénéficier de ce jugement et quel en sera le coût financier pour eux.

Deminor entend rappeler que ce premier jugement favorable concerne tous les actionnaires français, américains, anglais et hollandais ayant acquis leurs titres Vivendi entre le 30 octobre 2000 et le 14 août 2002. Aussi curieux que cela puisse paraître, il n'était absolument pas nécessaire qu'un actionnaire se fasse connaître au préalable, auprès des tribunaux américains, pour être concerné par cette décision de justice. C'est une procédure américaine qui peut surprendre les actionnaires français car elle n'existe pas dans notre droit.

Le groupe Vivendi a déjà annoncé sa décision de faire appel de ce jugement. La procédure risque donc de durer encore de longs mois.

A ce stade et pour de nombreuses raisons, il est impossible de déterminer le coût que pourrait représenter pour Vivendi la confirmation de ce jugement. Les chiffres annoncés de 6 à 9 milliards sont donc pour le moins hautement spéculatifs.

Tout actionnaire qui le souhaite peut donc s'inscrire gratuitement en allant sur le site:
http://www.vivendiclassaction.com.

Ce site en français donne aux actionnaires toutes les précisions utiles pour se faire connaître des avocats américains en charge du dossier. Un numéro de téléphone gratuit est également à leur disposition.

NB : Cette précision sur la possibilité de bénéficier gratuitement de la class action Vivendi s'avère nécessaire dans la mesure où il apparaît que certains intervenants profitent d'une certaine confusion, de l'ignorance et de la crédulité de certains actionnaires pour leur demander des frais importants, simplement pour leur faire bénéficier des décisions de justice américaines !

Pour Deminor
Fabrice Rémon
Directeur Général

 

Deminor DRS

Écrit le 01 févr. 2010 par

Deminor DRS

Lectures complémentaires

Newsletter

Lettre ouverte aux anciens actionnaires de Lernout& Hauspie

Lettre ouverte aux anciens actionnaires de Lernout& Hauspie

Avec Test-Achats, Deminor a rassemblé plus de 13.000 investisseurs qui ont perdu leur argent investi en actions LHSP. Depuis novembre 2000, nous ...

Lire la suite