search icon Hamburger icon Times icon Caret Down icon Quote Left icon Facebook icon Linkedin icon Linkedin icon box twitter icon Google plus icon Youtube icon Angle Left Icon Angle Right Icon Download Icon Hubspot Icon Align Justify Icon Angle Down Icon home Icon check Icon check Icon

Dossier Natixis fr

SHARE

Saisi par plus de 2 300 actionnaires de la société Natixis, le cabinet Deminor entend, avec l'aide du cabinet d'avocat retenu, engager une procédure au civil afin d'amener les différents responsables de ce désastre financier à réparer le préjudice subi par les actionnaires.

Deminor a mené une analyse approfondie sur l'information apportée aux actionnaires lors de l'introduction en bourse le 06 décembre 2006, notamment sur les risques inhérents à ce placement, mais également sur la communication financière transmise au marché depuis lors, principalement en ce qui concerne les risques financiers supportés par Natixis dans le cadre de certaines de ses activités.

Deminor a acquis la conviction que l'information qui a été transmise aux actionnaires de Natixis dès son introduction en Bourse était incomplète, contradictoire et donc préjudiciable. Le cours de la banque d'investissements, filiale commune aux Banques Populaires et à la Caisse d'Epargne, est passé de 19,55 à moins de 1,5 euros. Soit une baisse de plus de 90% en deux années!

En l'absence de tout système de class action en France, Deminor, par courrier du 02 février 2009, a alerté Monsieur le Premier ministre sur les dérives du système juridique actuel. Deminor attire principalement son attention sur les deux voies (à savoir action au civil ou au pénal) qui s'offrent alors aux actionnaires, avec des chances de succès inégales et des effets peu comparables, voire incompatibles, pour obtenir réparation de leur préjudice.

Dans cette lettre, Deminor demande également « qu'une véritable réflexion soit menée pour que, comme le gouvernement le souhaite, la confiance dans notre système financier soit rétablie et que les épargnant disposent de voies d'action spécifiques pour poursuivre les responsables et obtenir rapidement réparation du préjudice effectivement subi. »

Deminor continue à regrouper tous les actionnaires qui s'estiment lésés du fait de leur investissement dans Natixis.

Personne de contact:

Fabrice Rémon
Deminor
15 rue Monsigny 75002 Paris
Tel. : 01 56 69 10 00
fabrice.remon@deminor.fr

 

 

 

Deminor DRS

Écrit le 13 févr. 2009 par

Deminor DRS

Lectures complémentaires

Newsletter

Dossier Natixis: François Pérol ne répond plus!

Dossier Natixis: François Pérol ne répond plus!

Après les avoir « fortement » sollicités pour leur vendre des actions Natixis, la BPCE se désintéresse désormais manifestement des sociétaires des ...

Lire la suite