search icon Hamburger icon Times icon Caret Down icon Quote Left icon Facebook icon Linkedin icon Linkedin icon box twitter icon Google plus icon Youtube icon Angle Left Icon Angle Right Icon Download Icon Hubspot Icon Align Justify Icon Angle Down Icon home Icon check Icon check Icon

Dossier Fortis : Deminor réagit au rapport des experts désignés par la Chambre des Entreprises néerlandaise fr

SHARE

Deminor a été informé de la publication du rapport des experts désignés par la Chambre des Entreprises néerlandaise le 24 novembre 2008.

Le rapport de 581 pages contient une description détaillée de la détérioration de la situation financière de Fortis depuis sa décision de participer à l'acquisition d'ABN Amro jusqu'au démantèlement du groupe fin septembre/début octobre 2008. Le rapport couvre une large période (de juillet 2007 à octobre 2008) et un grand nombre de sujets, y compris la communication financière, la gestion de la solvabilité et de la liquidité ainsi que les transactions de démantèlement.

Le rapport est très important pour la procédure introduite par les clients de Deminor contre Fortis en janvier 2010 devant le Tribunal de Commerce de Bruxelles. L'objectif de cette procédure judiciaire est d'obtenir une réparation pour le dommage résultant des déclarations trompeuses de Fortis concernant sa situation financière durant la période concernée qui coïncide avec la période couverte par le rapport des experts.

Lorsqu'ils détaillent les circonstances factuelles qui ont conduit Fortis à la crise de septembre/octobre 2008, les experts n'hésitent pas à critiquer vivement le défaut de gestion de la part de Fortis lors de la détérioration de la situation et le manque de communication au marché concernant ses difficultés financières au moment opportun (y inclus l'exposition au sub-prime ainsi que les problèmes de solvabilité et de liquidité). De manière générale, le ton utilisé par les experts est très critique envers le comportement de Fortis et de ses dirigeants durant la période concernée.

Par conséquent, Deminor conclut que le rapport des experts confirme son analyse, à savoir que Fortis a trompé ses investisseurs sur certains aspects matériels dont son exposition au sub-prime, sa liquidité et sa solvabilité, ses engagements à ne pas lancer d'émissions d'actions dilutives et de maintenir sa politique de dividende, et les conséquences de l'acquisition d'ABN Amro. Sur base de cette information trompeuse, des investisseurs ont acheté et/ou détenu des actions Fortis. Ils ont subi une perte suite à la chute significative du cours de bourse lorsque Fortis a finalement informé le marché sur sa véritable situation financière.

Deminor communiquera le rapport des experts de manière plus détaillée dans les prochains jours.

Plusieurs investisseurs institutionnels ont déjà rejoint l'action de Deminor devant le Tribunal de Commerce de Bruxelles et de nombreux autres ont entamé les procédures pour s'y joindre. Suite à la publication du rapport des experts, Deminor a décidé de prolonger la date limite pour s'inscrire et participer à son action au 31 juillet 2010.

Deminor attend toujours le rapport des experts désignés par le Tribunal de Commerce de Bruxelles.

* * *

Personne de contact:

Erik Bomans
Tel : +32 2 674 71 10
Email : erik.bomans@deminor.com

 

 

Deminor DRS

Écrit le 16 juin 2010 par

Deminor DRS

Lectures complémentaires

Newsletter

Dossier Madoff: Un tribunal néerlandais accorde l’accès aux dossiers d’audit de PwC concernant Fairfield Sentry aux clients de Deminor

Dossier Madoff: Un tribunal néerlandais accorde l’accès aux dossiers d’audit de PwC concernant Fairfield Sentry aux clients de Deminor

Le 5 janvier 2016, la Cour d’Appel d’Amsterdam, Pays-Bas, a tranché en faveur d’un groupe d’environ 700 investisseurs de Fairfield Sentry conseillés ...

Lire la suite